< PASSION SUV :: Dossiers Turbo électrique, hybridation... L'électrification, est l'avenir du Diesel
 


PASSION SUV  Index du Forum

 

 

PASSION SUV
Forum d'information regroupant les essais / les informations SUV * crossover * 4X4 * SUV hybride et plug-in depuis 2006 !

PASSION SUV  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Dossiers Turbo électrique, hybridation... L'électrification, est l'avenir du Diesel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PASSION SUV Index du Forum -> DISCUSSIONS / Conseils / QUESTIONS / AIDE AUX CHOIX d'un SUV /CROSSOVER ou vrai 4X4 a l'ancienne ! -> Les innovations techniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gegedelyon
Fondateur / Administrateur ( trice)

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2009
Messages: 60 672
Localisation: Entre la plage en 66 dès Avril /Mai et au chaud en 69 en hiver
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Système d'aide a la conduite ( Type Coyote): Oui Coyote principalement / WAZE 4.0 en complément sur Samsung Galaxy S7

MessagePosté le: Lun 14 Nov 2016 - 17:03    Sujet du message: Dossiers Turbo électrique, hybridation... L'électrification, est l'avenir du Diesel Répondre en citant

Dossiers


Turbo électrique, hybridation... L'électrification, est l'avenir du Diesel

Le 14.11.2016 à 09h43

Selon les équipementiers, l'avenir du Diesel passe nécessairement par l'électrification. 
Pas nécessairement liée à l'hybridation, celle-ci va permettre de mieux diminuer la consommation des futurs modèles.


Les équipementiers spécialistes du Diesel estiment que l'apport de l'électricité est indispensable à l'avenir de ce carburant.
DELPHI


Vite enterré par ses détracteurs, le moteur Diesel n'a pas dit son dernier mot. 
Le rapport parlementaire présenté récemment par Delphine Batho après un travail de fond auprès de tous les acteurs de la filière automobile française en est témoin : 
il prône une neutralité fiscale et technologique
C'est-à-dire que si le Diesel ne bénéficiera plus des avantages fiscaux qui lui étaient alloués jusque-là, il ne sera pas non plus pénalisé. Tout simplement parce que sa sobriété naturelle le rend à peu près indispensable pour tenir les engagements en matière de réduction des émissions de CO2.
Du côté des équipementiers, les conclusions de ce rapport ont été bien accueillies, comme en témoigne Olivier Rabiller, PDG d'Honeywell, un des principaux fournisseurs de turbo pour l'industrie automobile.


 "On a mis le haro sur une technologie dans l'opinion publique, sans expliquer où on peut aller avec. Le Diesel fait partie d'un portefeuille de technologies et a un avenir".


 Cet avenir, Honeywell le voit surtout pour les véhicules haut-de-gamme, assez lourds, pour lesquels un couple important est nécessaire.


Le Diesel se soigne au fil des ans


Pour autant, le Diesel se devait d'évoluer. 
S'il a régulièrement amélioré ses émissions polluantes au fil des normes, il conserve une belle marge de progression.
 Volkswagen fut un des premiers à réclamer un catalyseur auprès du fournisseur Umicore, également en pointe dans les filtres à particules. 
Ce choix fut d'abord commandé par des raisons commerciales : à la fin des années 1990, le constructeur voyait mal comment expliquer à ses clients pourquoi le Diesel ne nécessitait pas cet élément, contrairement aux moteurs essence, alors qu'il s'agissait simplement d'une question de normes différentes pour les deux types de motorisations.
Par la suite, l'apparition du filtre à particules a été poussée par Peugeot. 
Avec une nouvelle polémique : 
celle du fait que cet équipement laisserait passer les particules les plus fines, qui sont également les plus dangereuses pour la santé. 
Aujourd'hui, ce problème est quasiment inexistant selon le Professeur Egbert Lox, vice-président des affaires honoraires d'Umicore et professeur à l'institut technologique de Karlsruhe. 
En effet, il cite plusieurs études qui montrent que les grosses particules forment une couche impénétrable pour les plus petites, sur le filtre. 


Il n'y a donc que pendant une très courte durée (environ une minute) après sa régénération, que le FAP laisse passer ces très fines particules. 


Dans le cas des moteurs essence, la conclusion est moins sûre, faute d'études fiables pour le moment. 
Pour autant, cela ne devrait pas empêcher la génération du filtre à particule sur les essence à injection directe. 



Aujourd'hui, le problème vient des normes et cycles de mesure, qui laissent trop de place à l'interprétation et aux contournements, comme l'a prouvé le Dieselgate. 
Comme le préconise le rapport de Delphine Batho pré-cité, les équipementiers que nous avons rencontrés (Deplhi, Umicore et Honeywell) souhaitent des règles ambitieuses et impossibles à contourner, pour restaurer l'image du Diesel. 
Avec une annonce cinq ans à l'avance des futures exigences, pour mener des investissements profitables à long terme.
L'électrification indispensable
Paradoxalement, alors que le Groupe PSA abandonne la production de sa double motorisation Diesel-électrique HYbrid4, les équipementiers spécialistes du Diesel considèrent le constructeur français comme un précurseur. 
En effet, une projection de l'IHS estime que 25 % environ des modèles vendus dans le monde à l'horizon 2025 seront des hybrides, le Diesel faisant partie du lot. 
Et les voitures non hybrides à moteur Diesel représenteront encore selon la même source 27 % des ventes en Europe et 40 % en France.
Sans aller jusqu'à une véritable hybridation telle qu'on la connaît aujourd'hui, le Diesel du futur aura de plus en plus recours à l'électricité
Ainsi, l'IHS estime que 12 millions de voitures disposant d'un réseau de bord de 48 volts seront produites en 2025, ce qui touche la moitié des voitures ayant recours à l'électrification à cet horizon. 
Aujourd'hui pourtant, ces véhicules se comptent sur les doigts de la main. 
Les exemples les plus flagrants sont le Renault Scénic Hybrid Assist, et son moteur d'assistance, ou encore l'Audi SQ7 TDI, doté d'un compresseur électrique.
L'une et l'autre de ces technologies comptent parmi les pistes les plus sérieuses pour réduire consommation et émissions. 
Le moteur d'assistance permet en effet de récupérer l'énergie cinétique au freinage et de la restituer à l'accélération. 
Quant au compresseur électrique, il permet d'une part d'améliorer l'agrément en réduisant le temps de réponse du turbo et d'autre part d'augmenter le taux de recirculation des gaz d'échappement (EGR), au bénéfice des émissions de NOx.
Nous avons pu essayer un prototype de Honda Civic doté d'un compresseur électrique signé Delphi. Simplement doté d'un réseau 12 V, celui-ci n'apporte pas un bénéfice en agrément flagrant, si ce n'est une réactivité légèrement meilleure à bas régimes. L'équipementier confesse que les autres prototypes en 48 V, dotées en plus d'un moteur d'assistance, font preuve de résultats plus convaincants. 
Voilà la preuve que cette tension rehaussée est nécessaire, pour obtenir une puissance supérieure. 
La Suzuki Baleno SHVS, qui conserve un réseau 12 V, devrait donc rester un cas isolé.
Si pour l'instant, Audi a réussi son entrée avec le SQ7 TDI et son compresseur électrique, l'arrivée en masse de ce type d'équipements ne sera pas immédiate. 
En effet, les ingénieurs Honeywell affirment qu'il existe encore de nombreuses questions en suspens concernant le meilleur choix de moteur électrique et d'aimants. 
Leur apparition en grande série est donc plutôt estimée à l'horizon 2018, voire 2019.
 Et la prochaine étape concerne le turbo à entraînement électrique, encore plus prometteur en termes d'efficience. On parle alors d'une commercialisation en 2020. 
Ceux qui estiment que toutes les voitures seront électriques à cette date sous-estiment le pouvoir d'évolution du moteur thermique.


Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc : http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
"Pourquoi l'arrivée d'un AUDI Q 5" c'est digne d'un film / Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur "
Paul VALERY"
"J'accuse les hommes de crimes sans pardon
Au nom d'un homme ou d'une religion.
"
M SARDOU Bercy 98
https://www.youtube.com/watch?v=TtJ3NmyUQco
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Nov 2016 - 17:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PASSION SUV Index du Forum -> DISCUSSIONS / Conseils / QUESTIONS / AIDE AUX CHOIX d'un SUV /CROSSOVER ou vrai 4X4 a l'ancienne ! -> Les innovations techniques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua